Epilation - Epilation au Laser et ​à IPL

L'épilation laser est une méthode qui a prouvé son efficacité et son innocuité de par le monde. Le début de l'épilation laser remonte à 1996.

Nous disposons actuellement   d'un centre équipé de lasers de dernières générations (Elite de cynosure) qui rassemble deux longueurs d'ondes efficaces dans le traitement de la pilosité : l'Alexandrite (755 nm) pour les peaux blanches et le Nd Yag (1064 nm) pour les peaux mates et les peaux  noire.
De même, en cas de pilosité anormal ( hirsutisme par exemple), le médecin prescrit un bilan hormonal et radiologique, car dans certains cas la réussite de l'épilation requiert un traitement médicamenteux adapté.

Ce qu'on déplore, dans certains centres lasers épilation  , c'est que le traitement est délégué à des employés non formés qui ont appris sur le tas, sans aucune évaluation médical ni avant, ni pendant, ni à la fin, ce qui conduit parfois à une déception de la part des patientes qui n'a rien à voir avec la technique laser en elle même.

On déplore également, l'usage de lampes flashs ou de machines dont la qualité et la puissance sont insuffisantes pour aboutir aux meilleurs résultats possibles. C'est le cas des centres esthétiques non médicalisés.

La finalité est de ne pas compromettre un traitement « épilation laser » qui bien conduit et ce dés le départ, donne un résultat excellent et une qualité de vie très appréciée par la gente féminine en grande majorité.
Comment ça marche ?
D'abord, il faut savoir que chacun de nos poils est relié à une racine encrée dans la peau. Et que ce contact n'est pas permanent, en fonction de la phase, le poil peut se situer dans les trois cas suivants :
Phase de croissance : ou la tige pilaire est en contact avec la racine.
Phase de maturité : ou la tige s'est décroché de la racine et entame une ascension pour tomber au final.
Phase de repos : où la racine est la, mais sans tige. (Le poil poussera par la suite)

L'action du laser se traduit par l'échauffement de la tige « brune » qui va servir de conducteur vers la racine que l'augmentation de température dénature et détruit, d'où la NON repousse.

Et donc, on comprend aisément que le laser n'est efficace que pendant la phase dite de croissance

Abonnement

Abonnez-vous et vous recevrez les informations de nos promotions par mail.