Médecine esthétique - Traitement des Vergetures

​LED et Médecine Esthétique

​La LED c'est de la photobiomodulation ou photobiostimulation qui veut dire conversion de la lumière en énergie de stimulation cellulaire.

Les LEDs permettent de traiter rapidement de grandes surfaces, de façon uniforme, en toute sécurité,sur tout type de peau, en toute saison.

Les séances LEDs sont totalement indolores, non invasives, non thermiques, sans risque, pratiquement sans aucune contre-indication.

Principe général de fonctionnement : transformer l'énergie lumineuse en énergie biochimique

La LED fait partie de la médecine dite quantique ou photonique, elle est basée sur l'utilisation des quanta d'énergie , c'est à dire des petites doses de radiations électromagnétiques, destinée au diagnostic, la prévention et à la régénération de la santé.


La lumière soigne

Tout ce qui vit sur terre dépend des rayonnements électromagnétiques Chaque cellule du corps émet une vibration électromagnétique qui varie en fonction de son état.
Chacune de nos cellules possède une antenne réceptrice capable de lire les champs vibratoires énergétiques.
L'absorption de lumière par la cellule, sur la bonne longueur d'onde et à la bonne fréquence, va la porter à des niveaux d'énergie supérieure.
C'est là la clé pour s'attaquer aux informations électromagnétiques perturbées, indésirables, aux virus, etc..., en tant que mode alternatif de guérison Les couleurs de la lumière peuvent donc être considérées comme des médicaments.

Les couleurs thérapeutiques :

Jaune de 565 à 590 nm
  • Couleur tonique, mais non excitante.
  • C'est la couleur de l'anti vieillissement.
  • Déclenche une régénération cutanée en stimulant les fibroblastes pour accroître la production du collagène et de l'élastine, réduit les pores dilatés, les cicatrices, aide en cas d'eczéma.

Rouge de 630 à 780 nm
Pouvoirs antiseptiques et cicatrisants, favorise la circulation sanguine, multiplie l'hémoglobine, libère l'adrénaline, stimule le foie et active les fonctions vitales. il stimule la prolifération de fibroblastes et la production des facteurs de croissance, de ce fait , influençant le processus inflammatoire et la cicatrisation, soulage la douleur, calme les brûlures.

Vert de 520 à 570 nm
Couleur rafraîchissante et fortifiante qui combat la dépression, la boulimie, troubles psychosomatiques et d'autres conditions qui affectent le système gastrique. Combat l'irritabilité les dépressions nerveuses, est absorbé par la mélanine pour réduire l'hyperpigmentation ou empêcher la poursuite de l'augmentation de la pigmentation provoqués par l'apparition de taches disgracieuses et de vieillesse

Bleu de 446 à 520 nm
Antiseptiques et astringents, stimule le système parasympathique, réduit la tension artérielle, régule la fonction thyroïdienne, combat les fièvres, la pression artérielle élevée et tonifie le système nerveux. Bénéficie de publications sérieuses sur son efficacité pour traiter l'acné - propionobactérie (acnés de P.) L'ictère néo natal.

L'infrarouge de 780 nm et 1 000 000 nm
IR court, pénètre jusqu'à 3 à 4 cm. Booster d'activités cellulaires tels que fibroblastes, formation d'ATP, efficace sur les cellules adipeuses, pour traiter les organes, les os, les articulations et les muscles profonds, donc les douleurs dans le traitement des inflammations subaiguës ou chroniques, des traumatismes, des adhérences dues aux cicatrices et aux nerfs endoloris, et d'autres troubles musculo-squelettiques, et courbatures . L'infrarouge s'utilise souvent associé à la couleur rouge en photothérapie.

LED et ACNE
La lumière bleue pulsée détruit l'écosystème dont la bactérie a besoin pour se reproduire et empêche sa prolifération.
La lumière rouge influence le processus anti-inflammatoire et la cicatrisation en stimulant la prolifération des cellules fibroblastiques.

LED et CELLULITE
  • Association de 2 à 3 techniques
  • RADIOFREQUENCE pour ramollir les fibres, ouvrir les cellules
  • CAVITATION pour évacuer les triglycérides
  • PHOTOBIOSTIMULATION pour drainer et améliorer la peau

LED et CHUTE DE CHEVEUX ALOPECIE
La photomodulation rouge continu et infrarouge pulsé associée à la mésothérapie peut visiblement ralentir voire stopper la chute des cheveux et redonner de la vigueur aux follicules ne produisant plus qu'un fin duvet . Il est donc fréquent d'avoir une repousse des cheveux disparus.

LED et CICATRICES
La PHOTOMODULATION permet une réduction de l'inflammation , augmentation de la vascularisation ainsi que de l'activité fibroblastique qui joue un rôle clé au cours de la 2ème et 3ème phase de la cicatrisation.

LED et VERGETURES
​La LED a pour but initial d'interrompre l'inflammation fibroblastique et relancer l'activation des fibroblastes pour créer de nouvelles fibres de collagène et d'élastine qui vont venir combler les tranchées des vergetures.

Que peut-on espérer du traitement ?

Les vergetures ont toujours résisté aux différentes thérapies proposées car elles proviennent d'un désordre profond de la peau, désordre qui ne peut être réorganisé que par des traitements aussi profonds que la cause elle-même des vergetures. Il est donc totalement vain d'espérer que la simple application d'un cosmétique puisse changer quoique ce soit à l'aspect des vergetures.

L'association d'une abrasion antérieure à l'application du peeling Easy TCA permet une réorganisation profonde et irréversible des différentes couches de la peau : seule une telle réorganisation permet d'espérer des résultats progressifs, esthétiquement visibles sur l'aspect des vergetures. L'amélioration s'intensifie avec chaque traitement et, dans certains cas, on peut atteindre une amélioration permanente de l'ordre de 80%. Le traitement doit être répété à plusieurs reprises (suivant avis médical).

Contre indications principales : diabète insulino-dépendant, maladies dermatologiques actives (en discuter avec le médecin), grossesse...

Complications principales : rebonds pigmentaires, dépigmentations, cicatrices, insuffisance de résultat, infections, douleurs, arrêt de travail...

 
Préparation au traitement  

Peaux de phototypes 1 à 3: Crème Skin Tech® Blending Bleaching® 2x/i 8 jours avant le traitement

Peaux de phototype 4 : Crème Skin Tech® Blending Bleaching® 3x/j 3 semaines avant le traitement

Peaux de phototype 5 : Crème Skin Tech® Blending Bleaching® (+ HQ crème) 2 x/j 3 semaines avant le traitement

(suivant avis médical)

30 minutes avant le traitement : prendre un comprimé antalgique prescrit par votre médecin.

Respecter les contre-indications éventuellement liées à la prise d'antalgiques puissants (association avec l'alcool, conduite de véhicules, maladies respiratoires, allergies, etc...).

 Le traitement lui-même

Le traitement se déroule comme suit : après avoir soigneusement désinfecté la peau à traiter, le médecin pratique une abrasion contrôlée (au papier de verre). Cette abrasion, absolument indolore au départ devient progressivement désagréable puis commence à être douloureuse ; le médecin voit alors apparaître les signes qu'il attend afin de pouvoir appliquer une anesthésie locale efficace, sans injections. Cette anesthésie consiste en l'application de compresses imbibées de solution anesthésiante, recouvertes d'un film plastique pour en éviter l'évaporation. Le reste du traitement devient donc indolore.
Après avoir contrôlé l'efficacité de l'anesthésie, le médecin applique la solution de peeling, la crème post peel et enfin, un film plastique à conserver durant une période de 8 à 24 heures, selon les directives qui vous seront données tout au long du traitement.


Le soir du traitement

Prendre un comprimé antalgique (prescrit par votre médecin) si cela s'avère nécessaire pour contrôler la gêne ou la douleur.
Jusqu'à la fin du traitement : NE VOUS GRATTEZ PAS, cela pourrait causer des cicatrices indélébiles.
Pas de sport, pas de natation.

Evitez totalement le soleil: attention, la lumière peut traverser certains vêtements !

Une douche rapide (jamais de bain) peut être envisagée uniquement si la région traitée peut être parfaitement protégée d'un plastique imperméable.

 Première Consultation

Revoir le médecin 8 à 24 heures après le traitement selon les directives reçues, afin qu'il retire l'occlusion, évalue le résultat et installe le pansement. II ôtera l'occlusion, nettoiera la peau et appliquera un pansement de protection spécifique. Toute douleur doit avoir disparu le matin du premier jour. La peau, gélifiée par le traitement peut être malodorante durant 24 à 48 heures (maximum).


Consultations des Jours 3 et 5 (+/-)

Le médecin renouvelle le pansement évalue le traitement, vérifie l'absence d'infection ou de problème de cicatrisation.

Entre-temps, avertir le médecin de tout signe anormal (douleur ou odeur persistante, température ou autre signe infectieux): il vous donnera des comprimés antibiotiques s'il est besoin.

Consultation du Jour 7 ou 8 = Fin du traitement

Le médecin retire définitivement le pansement évalue le traitement vérifie l'absence d'infection ou de problème de cicatrisation.

La peau devrait être rosée et sensible mais d'apparence saine. La peau ne redevient entièrement normale qu'après plusieurs semaines (6) !


Soins journaliers d'entretien

Principe des soins : Hydrater, Protéger des radicaux libres et des rebonds pigmentaires, stimuler la peau. Durée minimale 4 à 6 semaines

08.00: Blending a Bleaching® cream suivie de MELABLOCK HSP® (même si pas d'exposition solaire)

12.00 : Blending & Bleaching® cream suivie de MELABLOCK HSP® (même si pas d'exposition solaire)

20:00 : Renutriv ACE lipoic complex® suivie de Phyto DHEA® cream

Sport permis vers le 15° jour, Soleil permis après le 3° mois (pas si problème pigmentaire résiduel), bains et douches permis vers le 8° jour.

REBONDS PIGMENTAIRES

Pour éviter les rebonds pigmentaires : présentez vous à toutes les consultations de contrôle et appliquez scrupuleusement le traitement d'entretien. Si un rebond débute malgré la surveillance et le traitement préventif : votre médecin pourra associer Blending Bleaching® avec une autre crème. Si un rebond est installé : le médecin pourra pratiquer 1 peeling Easy TCA jusqu'à 4 fois, à raison d'une session tous les 15 jours, il insistera sur les soins journaliers dépigmentant et la protection solaire totale, tous deux indispensables. Les rebonds pigmentaires sont généralement d'excellent pronostic mais peuvent cependant s'installer à long terme dans certains cas.

Consultations suivantes: J15-J30-J90

Répéter le traitement
Après 5 semaines au moins. Le résultat obtenu est définitif : la répétition peut aussi se faire après 5 mois ou même 5 ans...

Abonnement

Abonnez-vous et vous recevrez les informations de nos promotions par mail.