Programme Minceur localisé - Amincissant aux appareils Laser, HIFU, VELA SHAP, liposonix

 traitement  des graisses localisées par lypocryolyse, cavitation ultrasonore (liposonix), la radio fréquence tripolaire (VELASHAP) et le laser à diodes basse fréquence. (programme slimmerlite)

Les amas   et les bourrelets graisseux au niveau des flancs « poignées d'amour », de la  culotte de cheval, du ventre, des  bras, des genoux, de la nuque… ont toujours constitués une source d'insatisfaction de la femme comme de l'homme  par rapport à leur silhouette.

La méthode radicale qui est la liposuccion chirurgicale ,  va imposer un bilan pré anesthésie, un bloc opératoire , une intumescence (infiltration préalable du tissu graisseux avec de  grands volumes de liquide avec anesthésiant), la douleur dont tous les ex-liposucés se souviennent pendant longtemps, la durée de convalescence avec arrêt de travail, port de gaine pendant un mois et plus ainsi qu'une série de drainages et un résultat qui se fait attendre…

Il est clair, que pour les patients dont les bourrelets disgracieux ne sont pas énormes  ou qui après liposuccion gardent quelques imperfections à corriger, se soumettre à une chirurgie aussi lourde que contraignante peut s'avérer un facteur limitatif et décourager toute tentative de correction du problème.

A partir de là, une autre méthode serait la bienvenue surtout si elle est « efficace » « confortable » et « sur ».

La lipocryolyse est à juste titre l'innovation en matière de destruction d'amas graisseux localisés, d'abord par son caractère non invasif   et ensuite par son efficacité sur la destruction sélective des adipocytes (cellules graisseuses) épargnant les autres cellules de la peau,  du  derme et des nerfs.

Au niveau hépatique et du taux de lipides dans le sang, les études scientifiques ont prouvé l'absence d'incidence de cette technique sur ces deux facteurs.

L'efficacité et l'innocuité de la cryolipolyse a été  prouvé par de nombreuses études  scientifiques qui ont été publiées dans des revues médicales spécialisées les plus pointues à l'échelle internationale.

Quels sont les bons candidats pour la lipocryolyse?

Les bons candidats pour cette technique sont des personnes ne dépassent pas un IMC de 27 à 28, disons que le surpoids ne devrait pas dépasser les 10 kg.

Autrement, une diète hyper protéine est instaurée en association.

Car, le traitement de l'obésité (qui est définie par un IMC >30), n'est ni la cryolipolyse, ni la liposucion, c'est la diète ! , incontournable ou la chirurgie bariatrique (chirurgie de l'obésité) indiquée dans les obésités sévères et morbides (IMC > 40).

Il est clair que pour les personnes sans surpoids mais dont le morphotype dérange à cause de la localisation inesthétique des dépôts graisseux à certains endroits, la cryolipolyse est la solution idéale rêvée, loin devant une chirurgie qui elle par contre, est nécessaire pour traiter les gros bourrelets ou il est question de grandes quantités de graisse pour que le résultat soit apparent et suffisant.

La Lipocryolyse est une nouvelle technologie qui permet de réduire le tissu graisseux de manière sélective et non invasive.

Comment cela fonctionne?

Au moyen de l'application, sur la zone choisie, d'un transducteur qui combine à la fois le vide pour capter le tissu graisseux et la cryotechnologie sélective pour le refroidir. Les cellules graisseuses (adipocytes) qui se trouvent dans le tissu subdermique sont riches en acides gras saturés, ce qui les rend particulièrement sensibles au froid; au contraire, les éléments limitrophes comme les vaisseaux sanguins, le système nerveux périphérique, les mélanocytes, les fibrocytes, les cellules pauvres en lipides, sont en comparaison beaucoup moins sensibles au froid. Cette caractéristique permet la dégradation naturelle des adipocytes sans léser les tissus adjacents.

Comment s'éliminent les cellules graisseuses?

Le processus de dégradation des adipocytes exposés à l'action du LipoCryo® est le suivant :

  • directement par cristallisation, suivie d'apoptose et dissolution progressive de la cellule avec libération graduée de lipides pendant une période comprise entre 2 et 6 semaines.
  • indirectement par la lipolyse provoquée par la stimulation du système nerveux central.

Combien faut-il de séances?

En fonction de la profondeur du tissu adipeux et de la réduction désirée, il faudra entre 1 et 3 séances.

Quels résultats peut-on attendre et dans quel délai?

En fonction de la profondeur initiale du tissu graisseux, la perte moyenne se situera entre 3 et 15 mm, ce qui correspond en pourcentage de tissu graisseux à 25% et 45%. Approximativement 40% du résultat de la séance sera déjà visible au bout de 15 jours, mais il faut attendre au moins 6 semaines pour évaluer les résultats moyens et décider s'il est nécessaire de faire une nouvelle séance.

Que ressent-on pendant et après la séance?

Le processus n'est pas douloureux pour le patient; il ressent un faible étirement au niveau de la zone à cause de l'action du vide, ainsi qu'une sensation de froid localisé, surtout au début de la séance.

Quelles sont les différences avec les autres systèmes?

La méthode LipoCryo® de refroidissement sélectif et contrôlé des adipocytes, permet une réduction notable et naturelle de graisse sans le traumatisme des méthodes invasives (liposuccion), et sans le risque de détériorer les tissus adjacents

Est?ce que les résultats sont définitifs?

Les adipocytes éliminés par le traitement LipoCryo® libèrent progressivement leurs lipides dans un premier temps, avant d'être absorbés définitivement par le métabolisme naturel dans un deuxième temps.


Mincir avec Slimmer light : la lumière qui fait maigrir

Le Slimmer Light est un nouveau concept avancé d'ultra cavitation pour éliminer les graisses localisées par la puissance combinée de 3 équipements :

La cavitation ultrasonore, la radio fréquence tripolaire et le laser à diodes basse fréquence. D'excellents résultats ont été obtenus sur des milliers de patients aux USA.


En quoi consiste le « slimmer light » ?
Ça consiste en trois principes :

1. une machine d'ultra cavitation avec laser LLDT (Low Level Diode Therapy) et radiofréquence tripolaire
2. une diète hyper protéinée
3. un drainage lymphatique

Comment agit le Slimmer Light ?

1. Il vide l'adipocyte (cellule graisseuse) en cassant la membrane cellulaire et draine les acides gras.
2. Met en tension la peau et la tonifie et évite ainsi le relâchement de la peau.
3. L'exercice physique est souhaitable après la séance mais non obligatoire
4. Avec notre "protocole", on peut perdre jusqu'à 10 Kg (2 tailles) en 5 semaines

Y-a-t-il des risques ?

Le système Slimmer Light est utilisé aux USA depuis quelques années, sur des milliers de patients (patientes) et il est approuvé par la FDA (Food and Drug Administration) et aussi en Europe. Son utilisation est exempte de risques.

Pourquoi le système Slimmer Light est-il plus effectif, comparé à d'autres systèmes du marché ?

Le système Slimmer light est l'unique qui applique d'une forme conjointe deux pièces à main une d'ultra-cavitation et l'autre de laser à diodes LLDT (Low Level Diode Therapy) avec la Radio fréquence Tripolaire :

Avec cela, on majore l'effet lipolítique, on évite l'accumulation de graisse en facilitant le drainage de la cellulite fragmentée et changée en acides gras et glycérol, on stimule la reconstruction du tissu conjonctif qui soutient la masse musculaire et tend la peau, et on évite la gêne causée par l'aspect peau d'orange.

La Diode à 635 nm de longueur d'onde et 17,5 Mw ouvre des pores dans la membrane de l'adipocyte en permettant le passage de la graisse émulsifiée vers le secteur intercellulaire, sans abîmer les capillaires et autres cellules.

"À partir de la 4éme minutes, le laser de lumière rouge (LED) fait que les adipocytes libèrent la graisse. L'application du massage avec les ultrasons mobilise et chauffe la graisse ce qui la fluidifie et la libère pour qu'elle soit complètement éliminé par le foie ". Mark B.Taylor, M.D., F.A.A.D., Director, Gateway Aesthetic Institute and Laser Center, Salt Lake City, UT.

L'évolution Microscopique de la destruction de la graisse avec Slimmer light.

Les triglycérides se fragmentent en acides gras libres et en glycérol par l'action de l'enzyme lipoprotéine-lipase (LPL). Les acides gras libres (insolubles dans l'eau) sont liés aux albumines et sont transportés au foie. Le glycérol (soluble dans l’eau) est transporté au foie par les espaces intercellulaires. L'élimination finale se fait par les urines et les fèces.

Avec le Slimmer Light on rentre dans le DOMAINE DE LA LIPOSUCCION SANS CHIRURGIE.

Il y a un type de graisse accumulée que nous ne réussissons pas à éliminer ni avec diète, exercice et traitements d'application topique. Pour ces cas extrêmes existe une solution beaucoup moins invasive que la chirurgie à savoir la cavitation, une méthode qui remodèle notre corps efficacement et avec des résultats visibles dés les premières séances.

Y a-t-il un point intermédiaire entre les régimes d'amaigrissement et la liposuccion ? En effet l'ultracavitation semble excellente pour réduire ces graisses accumulées que nous ne réussissons pas à nous en défaire ni avec la diète, l'exercice physique et les autres traitements esthétiques.

C'est une technique non invasive qui offre des résultats presque immédiats et qui requiert un certain nombre de séances pour arriver aux résultats escomptés.

Le Slimmer Light est la méthode idéale pour les personnes qui veulent réduire du volume de la manière la plus efficace et la moins agressive.

• On réalise une séance de Slimmer Light d'environ 30 minutes par zone (les fesses, les culottes de cheval ou un abdomen, par exemple), et ensuite on applique d'autres techniques de drainage, sous forme de massage ou de pressothérapie pour faciliter l'élimination de la graisse. Ainsi, on évitera qu'elle soit réabsorbée à nouveau.

• La veille, le jour et le lendemain de chaque séance, il faut consommer 2 l d'eau et réaliser une diète protéinée.

• Faire un peu d'exercices entre les séances (un intervalle minimum de 72 heures entre les séances est recommandé) aide à brûler efficacement les graisses émulsifiées.

Les avantages du Slimmer Light

Ce n'est pas une technique invasive, elle agit juste là où on en a besoin, et ainsi les résultats seront toujours plus effectifs. Ses effets se voient rapidement, puisque on a pu perdre jusqu'à 2 centimètres par séance mais varie selon le cas. Comparé à d'autres systèmes, la cavitation n'est pas trop inconfortable pour le patient, qui peut endurer sans à peine les 30 minutes que dure la séance.

On peut sentir une légère sensation de succion qui n'est pas douloureuse ; par ailleurs, la peau reste lisse et sans traumatismes. Un autre grand avantage par rapport à d'autres traitements consiste en ce qu'il améliore remarquablement la circulation, élimine des toxines, il augmente la tonicité et l'élasticité des tissus et il a été constaté qu'il aide à la régulation du transit intestinal.

Combien ça coûte et combien de séances je dois réaliser ?

On recommande de réaliser un minimum de 5 séances espacées 1-2 semaine pour une même zone.

Après la cavitation, on réalise les traitements anticellulite pertinents qui contribuent à une élimination totale de la graisse et des toxines.

NUTRITION

Perdre du poids nécessite une vigilance permanente par rapport à ses habitudes de vie (alimentation, activité physique …..). La succession de régimes ou de restriction de l'alimentation risque de conduire à des fluctuations pondérales encore appelées "syndrome du yoyo" particulièrement décourageantes. Aussi, il importe de savoir si l'on est réellement prêt(e) à envisager de modifier son comportement sur le long terme. Ce fascicule a pour but de vous aider à découvrir les points clés des modifications nécessaires à une perte de poids durable et à analyser votre réelle motivation actuelle.


Pourquoi prend-on du poids?

L'inégalité existe : pour un même apport alimentaire et une même activité physique, certaines personnes grossiront rapidement alors que d'autres resteront minces. Mais, chez une personne prédisposée, la prise du poids est largement influencée par les facteurs liés à l'environnement, c'est-à-dire par tout ce qui ne concerne pas la génétique (ou hérédité). Par ailleurs, on a parfois tendance à incriminer le rôle de facteurs hormonaux, psychologiques…dans la prise de poids. Qu'en est-il réellement ?


L'hérédité…

L'hérédité est importante. Elle explique en partie les différences de capacité à mettre en réserve l'énergie, aptitude propre à chaque individu. Un enfant dont les deux parents ont un excès de poids a 80 % de risque de devenir trop gros.


Les hormones…

Les mauvais fonctionnements de la glande thyroïde ou des glandes surrénales, quand ils existent, ne sont pas suffisants pour expliquer une prise importante de poids.

Chez les femmes, les variations hormonales observées lors des grossesses ou de la ménopause peuvent favoriser la prise de poids.


La famille…

Les habitudes familiales peuvent influencer notre comportement vis-à-vis de l'alimen¬tation. Certaines familles mangent en excès pour diverses raisons (culturelles...). Les habitudes se transmettent de générations en générations: tradition culinaire, sport…


Les problèmes psychologiques…

Beaucoup de personnes en surpoids ont des difficultés pour contrôler leurs apports alimentaires en réponse au stress, à la dépression, à la solitude, à la contrariété ou à d'autres émotions.


Quelque que soit son origine, la prise de poids résulte toujours d'un déséquilibre : "on mange" plus de calories que l'on dépense. Ce phénomène est le plus souvent progressif et peut résulter de petites erreurs qui s'accumulent au cours du temps. On peut ne pas se soucier d'une prise de 2 Kg par an mais se réveiller catastrophé(e) au bout de dix ans avec 20Kg en trop ….. Pour gérer son poids à long terme, la seule solution est de contrôler ses habitudes de vie.

Abonnement

Abonnez-vous et vous recevrez les informations de nos promotions par mail.